Vidéo n°1 : Les enjeux, en quoi cela vous concerne directement

Downloads

Checklist : 28 bonnes pratiques pour améliorer la délivrabilité de vos emails

La Checklist est incluse dans le livret.

Votre question ou commentaire :

24 réponses à “Éviter la Boite Spam”

  1. Contenu très utile et bien ciblé : merci beaucoup. L’essentiel à mes yeux est la règle : un message, un sujet, une action, que j’étais loin d’appliquer. Je change de ce pas !

    Le pdf de la “Check List des 28 bonnes pratiques pour améliorer la délivrabilité de vos emails”, celle qui s’affiche dans les vidéos, n’est pas disponible en téléchargement : si ça pouvait être le cas, ce serait cool. Merci.

    Pour les outils techniques, j’ai été attiré par le “tout en un” de Learnybox jusqu’à maintenant et je dois dire que je suis un peu affolé au fait de prendre des abonnements et des services un peu partout : Google Suite, Active Campaign, Thrives Leads, Deadline funnel, etc. Aujourd’hui, ça tourne même à l’inhibition. En attendant, je talonne Learnybox pour qu’ils évoluent en musclant leurs différentes fonctions vers les améliorations et les fonctions que tu nous indiques Olivier, comme par exemple ici le Renvoi aux non-ouverts. Si jamais tu peux aborder cet aspect…

    • Merci Bernard.

      Le pdf se trouve juste en dessous de la vidéo dans l’encart « Downloads ». Si le lien ne fonctionne pas, c’est qu’il s’agit d’un ralentissement temporaires des serveurs d’Amazon S3. Il suffit d’essayer à nouveau quelques secondes plus tard. Je viens de faire le test et ça fonctionne sans soucis de mon côté.

      Ah c’est sûr ouvrir un business en ligne requiert tout un tas d’outils. C’est quand même un métier… Si c’etait un business en dur il faudrait-il payer le loyer, l’electricite, l’assurance etc. Donc c’est quand même bien moins risqué sur le net.

      Mais rassures-toi tu n’as pas besoin de tout d’un coup. Je n’ai personnellement pas démarré avec tout cet arsenal. Le plus dur c’est déjà de te lancer. Tu pourra optimiser par la suite. Je vous donne tous les éléments pour que vous soyez informé au mieux, mais cela ne veux pas dire qu’il faut tout maîtriser d’un coup. Avance à ton rythme.

      Le plus important sur internet c’est d’avoir une bonne offre, qui répond à un probleme pressant, au bon prix. La mécanique reste assez secondaire.

      • Bonjour Olivier

        Sauf erreur de ma part, la checklist n’est pas visiblement (lien S3 mort) ?
        Je suis sous windows + Google Chrome… (je vois les autres documents sur les autres cours… donc pense que ce lien est tombé).

        d’avance merci.

      • Bonjour Olivier,

        Je te confirme comme Damien que le lien vers la checklist PDF doit être tombé car je ne le trouve nulle part. Je suis sous Windows et j’ai essayé 2 browsers : Chrome et Firefox (sait-on jamais 😉 )

        D’avance merci.

      • Le fait que s’affiche en gras “Checklist : 28 bonnes pratiques…” entre la vidéo 7 et la vidéo 8, cela induit en erreur…

  2. Bonjour,
    Je suis passé au double optin sur quasi toutes mes listes. Mais lorsque j’utilise Webinarjam, celui-ci ne passe pas par du double optin. Il y aurait alors la solution d’appliquer quand même un double optin sur la liste intégrée de mon autorépondeur, mais le contact n’est pas “obligé” de valider son adresse email, puisqu’il a déjà reçu le lien du webinaire, et qu’il va recevoir les rappels de Webinarjam. De plus, je suis sur SGAutorépondeur, et il n’est plus possible de l’intégrer à Wbnjam. Je fais donc du transfert de fichier csv après le webinaire.
    Qu’est-ce que tu en penses ?
    Merci d’avance.

    • A ce jour je n’ai pas utilisé WebinarJam depuis le passage à la RGPD donc je n’ai pas de réponse directe. WebinarJam devrait proposer une option de validation RGPD. Il faudrait demander à leur support technique si l’option n’est pas facile à trouver directement.

      • La validation RGPD est bien proposée sur Webinarjam (et même obligatoire). Il y a une case à cocher d’office. Mais ma question était plutôt à propos du double optin, absent du processus d’inscription sur Webinarjam.

  3. Re-bonjour
    2e question, cette fois à propos des contacts inactifs :
    Sur SGautorépondeur, ils ne considèrent pas l’ouverture d’un email comme une “action”, car le signalement d’une ouverture n’est pas fiable selon eux, car on peut avoir le signalement d’une ouverture avec une histoire d’image transparente, que je ne comprends pas bien. Du coup, les personnes qui ouvrent nos emails, sans cliquer sur un lien dans le message, sont considérés comme inactifs. Ca risque de virer des gens qui sont intéressés pas nos infos.
    Que ferais-tu dans ce cas ?
    Est-ce que ton autorépondeur fonctionne de la même manière ?

    • Non, Active Campaign n’a pas cette limitation. Chaque formulaire peut être configuré soit en simple optin ou en double optin. Le statut actif / inactif est exclusivement basé sur la façon dont ils se sont inscrits.

      • Pardon de revenir là-dessus, mais je ne comprends pas ce que tu veux dire dans “Le statut actif / inactif est exclusivement basé sur la façon dont ils se sont inscrits.”
        Mon questionnement est à propos du nettoyage des contacts inactifs.

  4. Bonjour, dans le tuto du nom de domaine personnalisé : vous prenez l’exemple email.bessaignet.com, puis vous paramétrer plus loin le DKIM pour bessaignet. com ; fau-il faire aussi DKIM email.bessaignet.com ou non ? ou bien vous aviez simplement changé d’exemple.

    Merci de votre réponse

    • Emy, les DKIM sont valables pour l’ensemble du domaine et de ses sous-domaines. Inutile donc de le refaire pour le sous-domaine email.votresiteweb.com

  5. Avez-vous pour tous vos sites différents une adresse mail différente sur chaque site ?
    avec alias ?

    comment tout cela atterit-il dans active Campaign ?
    je suppose que vous implémentez AC avec chacun de vos sites ?

    pour du mailing froid FB – YT et réseaux sociaux, quelle adresse utilisez-vous ? pouvez-vous expliquer ? je pense que cette demande pourrait intéresser quelques-uns parmi nous.

    A quoi sert réellement Gsuite par rapport à tout cela.

    Merci de votre réponse.

    • Oui j’ai des adresses différentes, mais pas tellement par site, mais par groupement de sites ou communauté. Vous pouvez avoir la même adresse email pour plusieurs sites.

      Active Campaign est capable d’envoyer des emails depuis plusieurs adresses mail différentes. Simplement vous effectuez à nouveau la manip: vous insérez le nom de votre 2ème domaine dans le champ. A la place de votresite1.com, vous placez votresite2.fr

      Je ne comprends pas votre question “pour du mailing froid FB – YT et réseaux sociaux, quelle adresse utilisez-vous ?” Je n’envoie pas de mailing froid. Les personnes viennent de FB et YT, ils renseignent leur adresse email (ils ne sont donc plus froids) et à partir de ce moment là je peux les relancer par emails.
      Je ne fais pas de “mailing froid” auprès de personnes qui ne me connaissent pas du tout. Je sais que certaines sociétés offrent ce service, mais en fait c’est du spam.

      GSuite c’est comme Gmail mais payant 12$ par mois. Cela permet de gérer une multitude d’adresses email différentes dans un environnement type Gmail.

  6. Bonjour Olivier. Merci pour cette formation très claire. Voici ma question : j’envoie chaque semaine un conseil par mail. Rien qu’en lisant le mail, l’abonné à ma news letter a l’information dans sa totalité. Je mets juste un lien vers l’ensemble de mes prestations. Mes abonnés connaissant mes prestations sontde moins en moins nombreux à cliquer sur ce lien. Donc très bonne ouverture, mais taux de clic très bas. Par contre lorsque je leur propose un article à lire sur mon blog ou une vidéo à visionner sur You tube, mon taux de clic grimpe énormément.
    Je me demande donc si ces conseils de quelques lignes que je donne hebdomadairement, je n’ai pas intérêt à les diffuser directement sur mon blog, par exemple sous une rubrique “conseils” pour avoir un bon taux de clics.
    Je ne sais pas si j’ai été très clair.
    Merci

    • Patrick, c’est très bien de donner des conseils à tes prospects existants, mais ça serait encore mieux que des personnes qui ne te connaissent pas encore puissent les lire publiquement. C’est pourquoi je te recommande vivement de publier tes conseils sur ton Blog, et d’envoyer un message à ta mailing liste pour leur dire d’aller lire ton nouvel article sur le Blog. N’oublie pas de placer des boutons de partage réseaux sociaux dans ton article. Ainsi, tes lecteurs auront aussi la possibilité de partager l’info avec leurs amis, ton blog se fait connaître et se référence, tu gagnes en notoriété et ta mailing liste grandit. Ainsi, tu capitaliseras mieux sur tes efforts.

    • Je suis sans doute un gros malade, mais voici ce que je fais :
      1. Je publie un nouvel article sur mon blog
      2. J’envoie l’info à ma mailing liste pour qu’ils aillent lire l’article
      3. Je fais un Live sur Facebook (et Youtube en simultané) pour expliquer l’article oralement. J’utilise l’article comme support de cours au lieu de fournir un PDF.
      4. Une fois le Live enregistré, je place la vidéo Youtube dans l’article, comme ça il y a une version écrite et orale.
      5. Je fais un Boost du Live Facebook (et du Live Youtube) pour les faire connaître. Ce qui fait connaître l’article. Et ce qui me fait connaître en tant que pédagogue sur mon sujet.
      6. Les gens partagent le Live et l’article.

      • Bonjour Olivier,
        Merci pour le partage de ton process de publication. Mon process “idéal” est très ressemblant hormis que je fais en premier le live et la vidéo Youtube et ensuite une transcription texte.
        Par contre, je ne comprends pas “J’utilise l’article comme support de cours au lieu de fournir un PDF.”
        Tu veux dire que chaque article est aussi utilisé dans tes formations pour compléter le cours ?
        Merci de cette précision.

        • En effet cela peut marcher de faire d’abord la vidéo, puis une transcription pour écrire l’article.
          Lorsque je parle de “support de cours”, je ne parle pas des cours de formations qui sont dans l’espace membre. Je te rappelle que j’enseigne dans l’Espace Membre pour mes clients payants, ET j’enseigne sur le blog pour mettre à niveau le grand public. Lorsque j’enseigne gratuitement, j’ai aussi besoin d’un support de cours. Je me sers de l’article que j’ai écrit comme support de mon enseignement pour qu’ils aillent le consulter, plutôt que de donner un PDF à télécharger qui va disparaître dans leur disque dur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *